La mesure qui va faire baisser vos factures d'entretien auto

Posté le : 01/04/2019

Les garagistes ont désormais l’obligation de proposer à leurs clients une pièce d’occasion à la place d’une neuve pour l’entretien ou la réparation de leur véhicule. Facturées en moyenne entre 30 et 50 % moins chères que les neuves, les pièces détachées sont les éléments de carrosserie amovibles, de garnissage intérieur et de sellerie, les vitrages non collés, les pièces optiques et certaines pièces mécaniques ou électroniques. Les pièces des trains roulants, des éléments de la direction, des organes de freinage, des éléments de liaison au sol, assemblés, soumis à une usure mécanique et non démontables seront toujours neuves. Il doit s’agir d’éléments recyclés issus de l’un des 1 700 centres de véhicules hors d’usage agrées (VHU) agréés ou de pièces remises en état conformément aux spécifications établies par les constructeurs, commercialisées sous la dénomination « échange standard ». Les clients sont libres d’accepter ou non l’utilisation de pièces détachées d’occasion sur leur véhicule.